Vague

Nouveaux défis, nouvelle marque : Sinaaps devient Sightness !

Avec notre levée de fonds de 5 millions d’euros, réalisée par bp2r auprès de notre partenaire Calcium Capital, nous avons de nouveaux moyens pour porter notre ambition : devenir la solution référente en matière d’analytics et d’IA appliquées à l’optimisation du transport de marchandises. Cette ambition implique, évidemment, un positionnement clair et une forte croissance, en France comme à l’international.

Nous avons donc souhaité entièrement revoir notre identité. Sinaaps devient Sightness. Soyons francs, notre nom initial comportait quelques faiblesses, au premier rang desquelles une orthographe incertaine : Synapse ? Synaaps ? Sinapse ? Malgré un concept séduisant, jouant à la fois sur le symbole de bp2r et le concept de SaaS, il devenait indispensable d’en changer.

Après une longue réflexion, nous avons arrêté notre choix sur Sightness. Il s’agit d’un néologisme — compréhensible par des anglophones également ce qui en accentue la portée internationale — à la signification toutefois assez transparente. S’il fallait lui donner un sens, le terme le plus adapté serait probablement « clairvoyance », clear-sightedness en anglais. Car notre positionnement place la notion de vision en son cœur. Ce terme est éminemment polysémique, en anglais comme en français, et, coup de chance, chacune de ses significations correspond à l’une des vocations de Sightness.

Image for post

La vision transport au cœur de notre vocation

La vision, c’est d’abord la vue. C’est le premier objectif de la solution : offrir une visiblité sur l’ensemble de l’activité transport d’une entreprise. A travers ses dashboards dynamiques, qui permettent de multiples niveaux de filtres et de zoom, Sightness offre une vision complète, allant du panorama à l’échelle nationale, continentale ou mondiale au microscopique pour un site, un transporteur ou un client.

Le concept renvoie également à la vision qui porte un projet, celle des décideurs qui s’appuient sur leur expertise et leur intelligence pour poursuivre des objectifs de façon cohérente et déterminée. Mais cette capacité à porter une vision est limitée, dans le transport, par la complexité intrinsèque du secteur : beaucoup de parties prenantes, de nombreux outils agissant de façon très silotée et, de fait, des données extrêmement hétérogènes et peu intelligibles. Sightness permet aux décideurs de dépasser ces difficultés, de s’en affranchir, grâce à sa puissance de traitement et de normalisation de la donnée. Ils peuvent ainsi se concentrer sur ce qui fait leur force : leur capacité à prendre des décisions fortes et éclairées, en disposant de toutes les informations pertinentes pour alimenter leur réflexion. C’est d’ailleurs la promesse que Sightness fait à ses utilisateurs : « Dépasser la complexité. Mieux décider ».

Image for post

Enfin, la vision peut aussi évoquer la lucidité. Être lucide, c’est être conscient de ce qui fonctionne, mais surtout de ce qui ne fonctionne pas. Une tâche qui peut s’avérer difficile, en particulier lorsque les immenses volumes de données dans lesquelles se cachent les erreurs, les dérives, ne sont pas intelligibles. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Les algorithmes de Sinaaps permettent de détecter et d’expliquer les anomalies qui pèsent sur la performance du transport.

Sur la base de ce raisonnement, Sightness se dote d’une baseline, qui explicite simplement sa vocation : « Smart Vision for Transport ».

Un ancrage digital

Pour soutenir sa vision et son positionnement, Sightness s’appuie sur une identité visuelle entièrement renouvelée, et surtout fortement digitale. La solution étant portée par bp2r, le leader européen du conseil en optimisation du transport de marchandises, l’expertise métier de ses équipes ne fait guère de doute. C’est pour cela que nous avons souhaité mettre l’accent sur notre technologie et notre appétence digitale.

Image for post

A cette fin, Sightness s’appuie d’une part sur un symbole fluide et harmonieux. Stylisation du S et du N, les deux lettres fortes de Sightness, il peut également évoquer le symbole de l’infini, faisant ainsi référence à la puissance de traitement de la Solution. Il représente également, par l’association entre courbes et angles aigus, la coopération entre les intelligences humaine et artificielle, où la seconde est, bien entendu, au service de la première. La fluidité des boucles renvoie à la transversalité, une notion clé dans le positionnement de Sightness, qui adresse les trois enjeux clés du transport — coûts, promesse client, impact environnemental — pour tous les modes, tous les segments, tous les secteurs d’activité, toutes les géographies et toutes les fonctions de l’entreprise concernées.

Avec un violet vif comme couleur principale, Sightness s’inscrit résolument dans un univers digital. La couleur principale, comme les secondaires, fonctionnent toutes sur la base d’un gradient, pour davantage d’harmonie.

Image for post

La police centrale de la nouvelle identité est l’Italian Plate, dont une version modifiée est d’ailleurs utilisée sur le logo. Elle est fine, acérée, mais également assez ronde, renvoyant là encore à la complémentarité entre la « froideur » de l’intelligence artificielle et la « chaleur » de l’intelligence humaine.

L’iconographie, enfin, renvoie à trois dimensions. La première d’entre elles est la donnée, avec un univers pictural basé sur des abstractions de data-visualisation. La vision est présente à travers différentes profondeurs, basées sur des ombres portées et des jeux d’échelles, qui renvoie à la capacité de Sightness à offrir une visibilité à la fois globale et ultra-détaillée. La dimension humaine se manifeste quant à elle par des photograhies de nos équipes, privilégiées aux photos stock désincarnées.

Image for post
Image for post

Pour conclure, nous remercions les partenaires qui nous ont accompagnés sur tout ce processus de changement de marque : l’agence Jeudi18 pour la plateforme de marque, Romain Bergaentzlé et son studio OOII pour l’identité visuelle et le webdesign, Vox Media pour le motion design et les équipes de Negative Network pour le développement web.

Image for post